La Réunion des CCSTI - expositions & outils à votre service

Nouvelles CCSTI News

Les CCSTI en région

Les CCSTI, sont des centres de  médiation de Culture Scientifique Technique et Industrielle  en partenariat avec le monde de la recherche, de l'éducation,des entreprises,et du secteur associatif .

Ils jouent un rôle d'assembleur terrotorial avec  des collectivités locales ,et des structures nationales et internationales.



concours international Rombotique PTC

 Ce concours international de robotique est organisé et sponsorisé par PTC, société de logiciels de développement de produits. Il se déroule un peu partout dans le monde et en Europe (Etats-Unis, Inde, Singapour Russie, Corée, Espagne, Hollande, Allemagne, …). L’édition nationale de ce concours est basée à Grenoble. Destinée à des équipes d’élèves du secondaire (lycée ou collège), la compétition consiste à faire résoudre un problème donné à un robot élaboré par chaque équipe



Chasseur d'aurores de Jean Lilensten

 Une vision humaniste de la recherche abordéeà travers le quotidien d’un astronome( édition le Martinière)

À travers une vingtaine de récits, Jean Lilensten nous fait découvrir, partager et aimer son univers, celui de la recherche scientifique

Les Mardis de l'espace

 www.cnes.fr/mardisdelespace

de 19h30 – 21h30

Café du Pont-Neuf

14, quai du Louvre

Paris, 1



Petit éloge de l’incompétence

  Livre de Michel Classens

 

Ce petit livre revisite un sujet que nous croyons tous trop bien connaître : l’incompétence. L’auteur aborde d’abord l’incompétence générée par notre société technoscientifique qui fait qu’un nombre croissant de nos décisions sont prises en « méconnaissance de cause ». Il présente ensuite de nouvelles compétences à définir pour mieux faire face à notre société globalisée.

Edition QUAE



Plus...

Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer

Organismes de recherche
communication@ifremer.fr; images@ifremer.fr
http://www.ifremer.fr

L'Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et du littoral et au développement durable des activités maritimes. À ces fins, il conçoit et met en oeuvre des outils d'observation, d'expérimentation et de surveillance, et gère la flotte océanographique française pour l'ensemble de la communauté scientifique. Créé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer, et de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche.                                                                                                             L'Ifremer travaille en réseau avec la communauté scientifique française, mais aussi des organismes partenaires dans de nombreux pays. La coopération est centrée sur des grands programmes internationaux, sur l'Outre-mer et sur quelques pays-cibles (Etats-Unis, Canada, Japon, Chine, Australie, Russie), et sur une politique méditerranéenne associant l'Europe à la rive Sud de la Méditerranée. Des missions de recherche, d'expertise et d'agence de moyens Une recherche finalisée afin de répondre aux questions sociétales actuelles (effets du changement climatique, biodiversité marine, prévention des pollutions, qualité des produits de la mer…).                                                     Les résultats couvrent la connaissance scientifique, les innovations technologiques ou les systèmes d'observation et d'exploration de l'océan. Le partenariat est public, privé ou associe les deux. La surveillance des mers et du littoral, en soutien à la politique publique de gestion du milieu et des ressources. A partir d'avis ou de rapports d’études, de campagnes d'évaluation, de réseaux de surveillance ou de suivi du milieu marin, l'Ifremer apporte son expertise sur des grandes questions scientifiques dans les domaines de compétences de l'Institut et en lien avec les professionnels. Le développement, la gestion et la mise à disposition de grandes infrastructures de recherche – flotte, moyens de calcul, centre de données, moyens d'essais, structures expérimentales – à la disposition de la communauté scientifique nationale et européenne, mais aussi dans le cadre de partenariats de recherche public / privé.                                                                                                                   Chiffres-clés ?Un budget annuel de près de 243 millions d'euros ?1 579 salariés* Ifremer et 375 salariés de l'armateur Genavir (* équivalent temps plein travaillé au 8/12/10) ?5 centres couvrant l'ensemble des façades maritimes françaises : Bretagne, Manche-Mer du Nord, Méditerranée, Atlantique, Pacifique ?8 navires (dont 4 hauturiers), 1 submersible habité, 1 engin téléopéré pour grande profondeur (- 6 000 m) et 2 AUVs

 

Il n'y a aucune exposition répondant aux critères donnés.